Pixi.

Pixi is a creative multi-concept WordPress theme will help business owners create awesome websites.

Address: 121 King St, Dameitta, Egypt
Phone: +25-506-345-72
Email: motivoweb@gmail.com

La journée internationale de la femme, ça sert à quoi ?

Chaque année, le 8 mars, partout à travers le monde, nous soulignons la journée internationale des femmes, mais savons-nous réellement à quoi cela correspond ou soulignons-nous cette journée uniquement par habitude ?

Un peu d’histoire :

À l’époque, cette journée créée en 1909 portait le nom de «Journée nationale de la femme » et était célébrée le 28 février.

Puis, c’est le 8 mars 1977 que les Nations Unies ont finalement officialisé la « Journée internationale des droits de la femme » en invitant tous les pays à la célébrer.

Quelle est l’utilité d’une journée internationale de la femme ?

Cette journée permet de souligner la lutte pour les droits des femmes et notamment la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Même si la situation a évolué au cours des dernières décennies, il reste encore bien du chemin à faire, ne serait-ce que du côté professionnel.

  • Saviez-vous que parmi les 500 métiers existants au Québec, encore 250 sont considérés comme non traditionnellement féminins ? Cela signifie que moins de 33 % de femmes exercent ces métiers, essentiellement à cause des préjugés (c’est un métier d’homme, je ne suis pas assez forte physiquement, que vont penser les gens autour de moi…).
  • Saviez-vous également qu’en 2018, l’écart de salaire entre celui des hommes et celui des femmes était de 3 $/h en faveur des hommes ? Cela signifie que pour le même travail, les hommes sont encore payés plus cher que leurs homologues féminines.
  • Connaissez-vous l’expression « le plafond de verre » ? Il s’agit d’une expression inventée par les sociologues dans les années 70. C’est le constat qu’il existe un plafond invisible auquel se heurtent les femmes dans l’avancée de leur carrière ou dans l’accession à de hautes responsabilités, et qui les empêche de progresser aussi vite et autant que les hommes.

Tout le monde, homme comme femme, peut participer à réduire ces inégalités par son engagement et son attitude au quotidien.

Certes, il est important de souligner le travail accompli jusqu’à présent, mais il est également essentiel de réaliser que nous avons encore du progrès à accomplir que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Nous faisons tous partie de la solution.

Bonne journée internationale de la femme !

Par Marie-Laure Labadie, Chargée de projet/Conseillère « Femmes et construction »