Pixi.

Pixi is a creative multi-concept WordPress theme will help business owners create awesome websites.

Address: 121 King St, Dameitta, Egypt
Phone: +25-506-345-72
Email: motivoweb@gmail.com

VIVE L’ENTREPRENEURIAT AU FÉMININ

Pourquoi devenir entrepreneure ? Là est la question !

 

Les femmes entrepreneures sont de plus en plus nombreuses au Québec depuis quelques années. Les résultats du sondage Indice entrepreneurial québécois 2018, réalisé par la Fondation de l’entrepreneurship en collaboration avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, montrent que 41 % de l’ensemble des propriétaires d’entreprise du Québec sont des femmes. De plus, 23 % des femmes, qu’elles soient déjà dans les affaires ou non, envisagent de lancer ou de reprendre une entreprise. Plus de la moitié d’entre elles effectuent des démarches concrètes.

https://www2.gouv.qc.ca/entreprises/portail/quebec/infosite?x=69768766

 

De plus en plus de femmes décident de démarrer leur entreprise ou de devenir travailleuse autonome. Petite précision : il n’est pas aussi facile qu’on ne le pense de dire « Bye, bye boss ». Ça prend du courage ! Ce n’est certes pas une décision prise à la légère. Par ailleurs, voici les principales raisons qui amènent les femmes à se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat :

  • Le fait d’être son propre patron et le désir d’indépendance en encouragent plus d’une. En réalité, le pouvoir de prendre seule les décisions et être libre de ses choix stimulent, en plus d’aider à renforcer l’estime de soi et la confiance.
  • Plusieurs femmes le font pour le challenge. De fait, être entrepreneure entraîne son lot de défis, ce qui constitue un enjeu important et motivant.
  • Enfin, la majorité des femmes deviennent entrepreneures pour donner un sens à leur vie.

 

DÉMYSTIFIER L’ENTREPRENEURIAT

Cependant, il serait erroné de penser que tout est facile. Devenir entrepreneure ou travailleuse autonome demande beaucoup d’efforts. Voici les plus grands défis rencontrés :

  • L’insécurité et le manque d’assurance peuvent freiner le désir de devenir entrepreneure
  • Malheureusement, les stéréotypes sont toujours très présents. Les femmes d’affaires doivent continuellement prouver leurs compétences et doubler les efforts pour être reconnues
  • La grande difficulté d’avoir accès au financement devient un enjeu important. Soit elles ne peuvent pas en obtenir, soit elles ne sont pas intéressées, car elles ne veulent pas de dettes. Plusieurs d’entre elles sont moins à l’aise avec la prise de risque. La peur de manquer d’argent est un enjeu important
  • Autant la conciliation travail-famille peut être un élément positif, autant elle peut devenir un défi de taille. Effectivement, la volonté d’être parfaite dans toutes les sphères de la vie, personnelle, familiale et professionnelle, représente un exploit appréciable !

LE PROGRAMME S’ENTREPRENDRE

Les femmes ont toutes les compétences et le potentiel pour se lancer en affaires. De fait, elles ont avantage à se faire confiance. L’intérêt est présent chez toutes les participantes du programme s’Entreprendre de la Fondation Lise Watier à Centre étape. La force du groupe, la synergie et l’entraide sont une source importante de motivation. De même, briser l’isolement, développer un réseau et une appartenance à un groupe sont des éléments essentiels à la réussite du programme.

 

Par ailleurs, l’accompagnement de proximité avec la conseillère et la flexibilité du programme sont un atout considérable. Également, le programme s’Entreprendre permet aux femmes d’allier la formation et la conciliation travail-famille. Chacune développe des compétences entrepreneuriales et des aptitudes, ce qui leur permet de devenir entrepreneure ou travailleuse autonome.

 

Bref, si vous avez un projet d’entreprise ou si vous sentez que vous avez la fibre entrepreneuriale, n’hésitez pas à contacter notre conseillère au programme s’Entreprendre, Sonya Tremblay, au 418 529-8052, poste 223.