Pixi.

Pixi is a creative multi-concept WordPress theme will help business owners create awesome websites.

Address: 121 King St, Dameitta, Egypt
Phone: +25-506-345-72
Email: motivoweb@gmail.com

Changer de carrière pour les femmes à 40 ans : 5 étapes clés

C’est bien connu, 40 ans est un âge auquel on fait souvent le point. Vous êtes une femme dans la quarantaine ? Vous avez le même emploi depuis des années ? Vous vous rendez compte que vous n’êtes plus heureuse au travail ? Si vous rêvez de nouveaux horizons, une reconversion professionnelle pourrait être ce qu’il vous faut. Voici 5 étapes à franchir pour y voir clair et réussir à changer de carrière.

 

  • Prenez le temps d’identifier votre insatisfaction

Avant d’envisager de vous reconvertir, il faudra définir ce qui ne vous convient plus dans votre poste actuel. Quels sont les besoins et les désirs qui ne sont pas satisfaits ? Est-ce qu’ils sont en lien avec votre tâche, vos conditions de travail ou l’entreprise qui vous emploie ? Vous poser les bonnes questions est capital pour orienter vos démarches.  Peut-être que vous jugez votre salaire insuffisant ou que vous ne vous sentez pas reconnue à votre juste valeur ? Est-ce l’ambiance au bureau qui vous mine le moral ?  Est-ce la conciliation travail-famille qui n’est pas optimale ? Ou bien l’inverse ? Voulant être une mère disponible, vous avez peut-être conservé cet emploi pour ses facilités d’horaires, mais en dépit de son manque d’intérêt ? Finalement, la question essentielle est : aimez-vous ce que vous faites ? Si la réponse est oui, postuler dans une autre entreprise ou chercher à avoir de l’avancement dans votre domaine sera sans doute plus indiqué que de changer de carrière. Cependant, si vous éprouvez clairement une lassitude en effectuant les tâches inhérentes à votre profession, c’est le moment de réfléchir à une réorientation. Asseyez-vous et prenez tout le temps nécessaire pour identifier ce qui vous incommode avant d’enclencher le processus.

  • Changer de carrière : femmes de 40 ans, définissez vos capacités

Vos idées sont maintenant claires : travailler dans un autre domaine est la solution. Vous êtes prête à prendre une nouvelle orientation, mais laquelle ? À votre âge, vous avez l’expérience et la maturité suffisantes pour savoir quelle professionnelle vous souhaitez être. Quelles sont vos aspirations profondes ? Et si c’était l’occasion de renouer avec un rêve d’enfance ? Ce rêve est peut-être plus accessible que vous ne le pensez. Il pourrait constituer la clé pour découvrir ce qui vous « allume » vraiment et choisir un chemin qui s’en rapproche. Depuis petite, vous dessinez et vous avez un certain don ? Pourquoi pas vous diriger vers les arts graphiques ? Vous auriez voulu conduire des camions, mais on vous disait que ce n’était pas un métier féminin ? Cette croyance tend à disparaître, comme en témoigne notre précédent article sur les métiers non traditionnels. Saisissez votre chance ! Pour réussir un changement de carrière, il faudra ensuite poser un regard objectif sur vos forces et vos faiblesses. Vous verrez ainsi quelles compétences vous manquent pour exercer l’emploi dont vous rêvez et vous poserez un choix équilibré en fonction de ce qui est réalisable. Même si votre rêve est de devenir grutière, ce n’est sans doute pas le métier idéal pour vous si vous attrapez le vertige dès que vous montez sur une échelle pour placer vos décorations de Noël ! Vous aurez compris l’idée… Informez-vous sur les conditions d’exercice de la profession qui vous intéresse.

  • Donnez-vous les moyens de développer votre projet professionnel

Que vous souhaitiez vous réorienter vers un autre emploi salarié ou que vous vouliez vous lancer dans l’entrepreneuriat, vous devrez probablement vous former pour acquérir les compétences nécessaires. En fonction de votre parcours, vous opterez pour un perfectionnement ou un retour aux études à temps complet ou temps partiel. Le tout est de choisir la formation la plus adaptée à votre réalité, celle qui vous permettra de négocier ce tournant de votre vie. Prenez connaissance des programmes offerts dans les différents établissements et pensez à considérer les perspectives d’avenir pour le domaine visé. Ensuite, en tant que quadragénaire, on a plus de responsabilités qu’à vingt ans et il faudra en tenir compte. Sur le plan financier, budgéter dès le départ sera important. Vous avez peut-être accumulé quelques économies que vous êtes prête à débloquer ? Après tout, votre meilleur placement est certainement vous-même ! Vous pouvez aussi vous tourner vers les prêts et bourses, prendre un boulot d’appoint ou trouver une formation en cours du soir qui vous permettrait de continuer à travailler de jour. Quoi qu’il en soit, votre situation économique va changer. Vous devrez probablement modifier vos habitudes de consommation pour vous limiter aux dépenses essentielles. Par exemple, même si vous aimez être coquette, une séance de coiffeur de moins peut valoir la peine, lorsque vous pensez à l’emploi satisfaisant qui vous attend. En pensant de cette manière, vous vous offrirez plus de marge dans votre budget mensuel et construirez votre rêve plus sereinement.

  • Changement de vie : mettez vos proches à contribution

Le support de vos proches est essentiel pour vous lancer dans cette nouvelle aventure. Si vous êtes une femme avec une famille, il est possible que votre reconversion professionnelle, surtout si elle implique un retour aux études, entraîne un bouleversement à la maison. Malgré tout, pensez-y, votre conjoint et vos enfants peuvent comprendre que vous soyez moins disponible. Il est possible qu’à 40 ans, vous n’éleviez plus des tout-petits qui requièrent une assistance permanente. Dans ce cas, vous pourriez expliquer à vos enfants que c’est une période intense, mais que c’est dans le but d’avoir une vie meilleure et qu’il est important que tout le monde y mette du sien. Un conjoint soutenant sera une aide précieuse. Par exemple, avec un travail à remettre pour le lendemain, ce ne sera pas forcément vous qui cuisinerez le souper. En fonction de leur âge, vos enfants sont capables de réaliser plusieurs choses seuls, autant pour se préparer le matin et le soir que pour faire leurs devoirs. Cette nouvelle étape de votre vie est l’occasion de développer l’autonomie de votre progéniture. Vous pourriez également faire appel à vos parents pour assurer le service de garde une fin de semaine si vous devez plancher sur vos travaux scolaires. Enfin, n’oubliez pas qu’un retour aux études peut vous amener à nouer de belles amitiés. Vous aurez sans doute l’occasion de rencontrer d’autres femmes qui font face au même défi que vous et ce sera un soutien important dans cette évolution.

  • Pour prendre un nouveau départ, misez sur votre réseau

Le réseautage, ça vous dit quelque chose ? Évidemment ! Élément important de la vie sociale, il est déterminant dans la vie professionnelle. Une fois votre formation terminée (et même bien avant), c’est certainement le réseautage qui fera la différence. Alors, inutile de rester discrète, vous n’avez rien à cacher ! Au contraire, vous vous construisez une nouvelle vie et tout le monde peut le savoir. Le secret ? Parlez-en ! Partout, tout le temps ! Que ce soit au garage, chez le dentiste ou à l’épicerie, toutes les occasions sont bonnes pour parler de ce nouveau métier auquel vous vous destinez. Vous pouvez aussi communiquer un maximum avec vos camarades de formation ou à travers des groupes spécialisés dans votre nouvelle profession. Plus vous multiplierez les échanges, plus vous augmenterez les chances d’avoir une proposition d’emploi. Il est important d’oser ! De la même manière, si vous lancez votre activité, le réseautage sera essentiel à la nouvelle femme d’affaires que vous serez et il vous aidera à constituer votre portefeuille de clients.

Vous l’aurez compris, changer de carrière exigera avant tout de savoir ce que vous désirez et d’identifier objectivement vos forces et vos faiblesses. Une fois que vous saurez clairement où vous en êtes, vous pourrez faire les ajustements nécessaires pour atteindre vos objectifs. Se reconvertir est tout à fait possible et l’aide de nos professionnelles en emploi et en orientation vous sera précieuse pour relever ce défi. Contactez-nous dès à présent au 418-529-4779 et mettez-vous en marche pour franchir les étapes qui vous séparent de votre nouvelle vie !

 

Rédaction : Delphine Petitjean