Femmes et construction

Pour une plus grande mixité en emploi

Depuis ses débuts, Centre étape a développé une expertise dans l’accompagnement des femmes à l’intégration et au maintien en emploi dans des secteurs dits non traditionnels. 

Un métier non traditionnel est un métier exercé par moins de 33 % d’un des deux sexes. Par exemple, les métiers de la construction, de l’ingénierie et de la mécanique sont des métiers à prédominance masculine. En revanche, les métiers de l’éducation à la petite enfance ou les soins infirmiers sont des métiers à prédominance féminine puisqu’on y trouve très peu d’hommes.

En ce sens, nous avons développé plusieurs projets visant à accroitre la présence des femmes dans ces métiers à prédominance masculine.

En mars 2021, nous avons commencé un projet visant à soutenir la participation des femmes au marché du travail dans les secteurs visés par la relance économique, dont la construction.

Financé par le Secrétariat à la condition féminine et mené en collaboration avec la Commission de la construction du Québec, le projet « Femmes et relance » est une concertation nationale et régionale avec le CIAFT et les organismes spécialisés en développement de la main-d’œuvre féminine du Québec.

Ce projet se décline en trois volets :

  • La promotion et l’accompagnement des femmes dans des métiers non traditionnels
  • L’animation d’atelier sur la mixité en emploi auprès d’organismes et d’élèves de secondaires
  • L’organisation d’ateliers-discussion avec des acteurs des secteurs non traditionnels, dont les employeurs
Les projets de Centre étape dans le secteur des métiers non traditionnels :

Femmes et construction : terminé le 31 mars 2021

Ensemble pour augmenter la présence des femmes dans les métiers d’avenir : en cours

Femmes et relance : en cours

Suivez-nous

Pour découvrir toutes sortes d’information en lien avec les métiers non traditionnels, la mixité en emploi, les activités offertes, etc.  suivez nos pages Facebook Centre étape ou Femmesetconstruction.

Pour plus d’informations

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Aimée Ishimwe au 418 529-8052 poste 230.